#NouveauDepartPro

La raison d’être : favoriser un parcours de réorientation des demandeurs d’emploi vers les métiers qui recrutent sur un territoire donné

Sur chaque territoire existent de nombreux chefs d’entreprises qui ont du mal à compléter leurs équipes, avec des personnes qu’ils estiment suffisamment formées et compétentes. Sur chaque territoire existent également de nombreux demandeurs d’emploi, qui ne savent pas comment faire pour retrouver un emploi, trouver les bonnes pistes et les moyens d’accès à des secteurs d’activité dans lesquels ils n’ont pas d’expérience ni de formation.

 

Suffirait-il de mettre face à face demandeurs d’emploi et chef d’entreprise pour réduire instantanément l’inadéquation entre offre et demande d’emploi ?

Non car quand bien même le recruteur et le candidat s’apprécient personnellement, les candidats n’ont souvent pas à l’instant T les compétences recherchées ; la formation est un pari sur l’avenir qui peut être coûteux pour une entreprise. Une “montée en compétences” du candidat est nécessaire pour obtenir le poste, mais le financement de la formation est parfois complexe, et dépendant de chaque situation individuelle.

 

Suffirait-il d’informer les demandeurs d’emploi au sujet des métiers qui recrutent à proximité de chez eux pour qu’ils se dirigent vers ces métiers et acceptent d’entamer une formation ?

Non car bien souvent les métiers dits “en tension” ou “en difficultés de recrutement” souffrent de représentations négatives : ils ont une mauvaise image. Les candidats estiment souvent à tort qu’il est encore possible d’apprendre “sur le tas” dans ces métiers, et qu’il n’y a pas besoin d’entreprendre un cheminement personnel incluant une formation sur plusieurs mois pour y accéder. Certains métiers peuvent être jugés difficiles, dégradants ou désuets alors même que leurs conditions d’exercice ont largement évoluées sur les 20 dernières années.

 

On le voit bien, l’enjeu est plus complexe qu’il n’en a l’air au premier abord. Comment faire alors ?

Nous sommes persuadés que la rencontre humaine, l’échange de vive voix entre individus, reste le meilleur moyen de mettre en place les parcours de réorientation adaptés. Il s’agit donc d’organiser sur un territoire donné un ou plusieurs événements permettant la rencontre entre acteurs de la promotion des métiers, acteurs de l’insertion professionnelle et de la formation, et personnes en recherche d’emploi.  

Sur chaque territoire, on identifie tout d’abord les acteurs pertinents. De façon collaborative, ceux-ci choisissent un lieu de rencontre physique ou virtuel (notamment en cas de conditions sanitaires dégradées), et une période adaptée. Ils partagent également la tâche de faire connaitre l’événement sur le territoire.

Parce que ces rencontres n’auront de sens et de plus-value que si elles sont suivies d’effets observables à long-terme, il est nécessaire d’inscrire individuellement et d’identifier chaque participant.


Présentation des secteurs
d’activité du territoire


Découverte des métiers
qui recrutent


Entretiens
avec un pro


Retours
individualisés

Qui sont-ils ces “acteurs pertinents” ?

Ils peuvent être classés en 3 catégories :

Acteurs du monde économique

  • Les branches professionnelles et les entreprises qu’elles représentent
  • Les entreprises de travail temporaire

Acteurs publics

  • Le service public de l’emploi : Pole emploi, Cap emploi, Missions locales, les services de l’Etat (DIRECCTE)
  • Les collectivités territoriales : Région, Département, Métropole, EPCI, communes

Société civile

  • Les demandeurs d’emplois
  • Les clubs de dirigeant d’entreprise
  • Les associations et entreprises de l’ESS dont la mission principale est l’insertion professionnelle dont les SIAE ou structures d’insertion par l’activité économique, mais également les MIFE, CIBC, CIDFF…

Emploi Loire Observatoire ou ELO, en tant que porteur du projet “Nouveau Départ Pro” prend en charge la coordination des acteurs et le portage techique, administratif et financier des événements organisés.

Mais concrètement c’est quoi cet événement ?

Chaque événement se déroule sur une demi-journée d’environ 3h à 3h30, décomposée en 3 temps :

  • 1er temps court (+ ou – 30 min)
    Le territoire et ses tensions de recrutement
    Accueil des candidats et présentation du territoire, de son tissu économique, et des métiers en tension qui y existent (présentation par ELO)
  • 2ème temps long (+ ou – 2h)
    Les secteurs d’activité et leurs métiers
    Présentation des métiers qui recrutent, secteur d’activité par secteur d’activité (par les branches professionnelles), ainsi que des actions de formation qui démarrent prochainement et qui permettent d’accéder aux métiers présentés (présentation par Pole emploi). Lorsque cela est possible des supports réels (outils, véhicules, machines) ou ludiques (jeux sur tablettes) sont utilisés pour favoriser l’interaction avec les demandeurs d’emploi. L’intervention de salariés en activité ou de jeunes en formation est également souhaitée. Lorsque cela est possible, chaque secteur d’activité dispose de sa propre salle, ce qui permet aux demandeurs d’emploi de choisir quels secteurs ils souhaitent découvrir (2 découvertes d’une heure chacune en général).
  • 3ème temps court (+ ou – 30 min)
    la rencontre entre l’offre et la demande d’emploi
    Chaque candidat qui manifeste un intérêt pour un secteur d’activité (voire un métier précis) a la possibilité d’avoir un échange individuel de quelques minutes pour :
    – Signaler son intérêt pour un ou plusieurs métiers présentés
    – Être identifié, afin d’être suivi dans le temps quant à cet intérêt pour un nouveau projet professionnel
    – Fixer un rendez-vous individuel de plus longue durée pour continuer à travailler le projet

Pour les partenaires professionnels, il faut compter en plus de cette demi-journée un temps de préparation en amont de l’événement (+ ou – 2 demi-journées) ainsi qu’un temps de suivi des candidats (+ ou – 2 demi-journées)

Le “territoire” c’est quoi ? C’est où ?

Ce projet a initialement vu le jour dans le cadre de la démarche STEF (Stratégie Territoriale Emploi Formation) déployé par et pour Saint-Etienne Métropole. Grâce à un soutien de l’UD42 et de l’UD43 de la DIRECCTE, il est aujourd’hui en cours de déploiement sur les 4 territoires suivants :

  • Loire Sud : SEM mais également dans le Pilat (Pélussin)
  • Loire Centre : Loire Forez Agglo (Montbrison) et Forez-Est (Feurs)
  • Loire Nord : Roannais Agglo (Roanne) mais également d’autres communautés de communes de Loire Nord
  • Haute-Loire Est : Bassin d’Yssingeaux en priorité

Quand peut-on le faire ?

Les prochaines sessions auront lieu durant l’année 2021. 2 événements peuvent être prévus par an et par territoire.
Les contacts avec chaque territoire sont en cours.

Retrouvez les prochains évènements #NouveauDepartPro

Le projet vous intéresse ? Contactez-nous !

Jérémie SERVEL
j.servel@elobs.fr
06.49.52.76.26

#NouveauDepartPro c’est déjà :

5 sessions PMSMP 400 personnes SIAE 80 partenaires POEC 3 secteurs d’activités alternance 15 métiers contrat de pro 76 entretiens parcours 20 formations #NDP